L’architecture est toute sa vie. A 84 ans, Renzo PIANO, figure emblématique en fait encore palîr certains, comme le montre cette photo prise à Berlin.

Renzo Piano est né le 14 septembre 1937 à Gênes. C’est un architecte italien que peu de gens connaissent.

Laissez nous vous conter son histoire et ses extraordinaires créations.

Vie privée

D’un premier mariage en 1962, il aura 3 enfants avec Magda Arduino puis il se remarie en 1992 avec Emilia Rossato avec laquelle il adoptera un enfant.

Qui est il ?

Renzo PIANO

Photo de Lorryspacy789 sur wikimedia commons

Issu d’une famille de constructeur, sa route est toute tracée. Etant passionné d’architecture depuis sa plus tendre enfance, Il décroche son diplôme d’architecte à l’École polytechnique en 1964.

De 1965 à 1970, il voyage beaucoup en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. A cette époque, il travaille avec son frère en élaborant quelques travaux expérimentaux. Il travaille également avec son père et Franco ALBINI, autre passionné d’architecture et diplômé de polytechnique. Ceci jusqu’en 1977, mort de ALBINI puis fait la connaissance, à la même époque de Jean Prouvé qui lui sera d’une grande source d’inspiration.

De 1971 à 1990, de nombreuses collaborations avec de grands noms comme Richard Rogers le conduisent à des réalisations surprenantes comme le centre Pompidou. En 1977, il fonde l’atelier Piano & Rice, actif pendant six ans environ. Une autre rencontre qui le motivera toute sa vie sera celle de Jean Prouvé avec qui il collabora très longtemps.

De 1998 à 2010, il multiplie les récompenses dont la réalisation du nouveau Palais de Justice à Bordeaux en 1998.

De nos jours, Renzo PIANO dirige l’une des plus grandes écoles la Renzo Piano Building Workshop qui compte plus de 130 employés et 90 architectes.

Son oeuvre

Toujours basé sur l’extraordinaire, Renzo Piano a toujours su émerveiller pas ses créations. Voyez par vous même.

Depuis 1981, l’agence Renzo PIANO à réalisée plus de 120 ouvrages, en Europe, aux Etats-Unis ou encore au Japon.

Pour référence, nous lui devons l’aéroport international du Kansaï à Osaka en 1994.

Photo Paulo de Macao.

De nombreux projets ont vu le jour depuis et beaucoup d’autres sont encore en projet.

La pureté de l’esprit

Renzo PIANO a toujours été un personnage qui s’est imposé dans l’art de la créativité. Avant-gardiste dans son domaine, il a inspiré de brillants architectes. Les premiers monuments érigés par Renzo PIANO furent le fruit d’une collaboration active avec Richard Rogers. Puis celle de Jean Prouvé lui ouvrira l’esprit pour de nombreuses réalisations qui le hisseront au plus haut des sommets.

Connu et reconnu dans le monde entier, Renzo PIANO reste une référence de taille et est souvent cité comme le précurseur d’un art moderne. De part sa conception des bâtiments et de leur intégration dans l’environnement, ses oeuvres se posent en intégration parfaite dans le contexte. Cela le conduit à adapter les formes de ses bâtiments à l’environnement dans lequel ils prennent place.

Dans bon nombre de ses édifices, le high tech est omniprésent. Ainsi, cela génère un perpétuel renouvellement des formes, des textures et des couleurs. Nous pouvons prendre comme exemple les tuyaux colorés du centre Pompidou à Paris.

Les musées ont occupés une grande part de sa production, intégrant des formes plus rectilignes, rectangles et sobres. Ainsi, sa carrière s’oriente plus sur l’emploi de bois ou de pierre pour le parement de façade par exemple.

Renzo PIANO a donc compris le processus du constant renouvellement et a su le mettre en valeur jusqu’aux dernières créations. Il reste encore de nos jours l’un des plus célèbres architectes de l’époque contemporaine.

Enzo PIANO a déclaré un jour : Mon métier consiste à bâtir des lieux publics. Je le dis parce que j’en suis fier : au fond, un architecte est quelqu’un qui construit des abris pour les gens […], c’est là que les gens se rencontrent et partagent des valeurs.

Cela ne devrait il pas être le dogme de chacun ? De son pragmatisme, des philosophes aux plus grands intellectuels s’inspirent encore de nos jours pour une philosophie meilleure de la vie.

C’est peut-être ce que nous pourrons retenir de Renzo PIANO, une philosophie de vie, plus qu’un métier.

Sur la crise du Coronavirus, il a déclaré que la réponse devait être sociale et scientifique, aucune solution urbaniste à la crise du Covid. La seule réponse doit être sociale et scientifique. Encore une preuve d’une très large ouverture d’esprit.

Enzo PIANO s’est beaucoup investi dans la construction d’hopitaux où la encore, il voyait différemment. Pour lui, il fallait un endroit pour guérir les gens mais cet endroit devait avoir une âme, déclare t-il. Comme dans la Grèce antique, où les gens pensent les hôpitaux comme des lieux à leur portée, des lieux de beauté et non pas des lieux de science.

Sur le drame des des Twin Towers, à New York, le 11 septembre 2001, il était sur place et déclara peu de temps après le drame qu’il faudra reconstruire en “transparence” car la transparence est plus sûre que l’opacité.

Il affirme enfin que notre planète est un joyaux qu’il faut conserver, un diamant à polir et non à détruire. La préservations des lieux et de leur écosystème a toujours été au coeur de ses ouvrages. L’enjeu écologique fût donc, depuis les années 90, au centre de tous ses projets.

quand vous devez bâtir des ponts, des musées, des bibliothèques ou des hôpitaux, vous érigez un geste de paix

Enzo PIANO

Nous comprenons un peu mieux pourquoi tant d’hommes s’inspire de Renzo PIANO.

Les dates clés à retenir

  • 1937, naissance à Gênes, Italie.
  • 1962, premier mariage.
  • de 1965 à 1970, premiers travaux expérimentaux.
  • de 1965 à 1970, apprend beaucoup sous les ordres de ALBERTINI, son premier mentor.
  • de 1971 à 1990, nombreuses réalisations dont l’aéroport international à Osaka (1994) ou encore le centre Pompidou (1971-1977).
  • de 1990 aux années 2010, plusieurs réalisations références comme la tout du New York Time 2010) supervisé par Jean Prouvé.
  • 2011 à 2018, consultant pour divers écoles architecturales.

Renzo PIANO est toujours vivant mais n’exerce plus son activité. Cependant de grandes écoles architecturales s’appuient encore de nos jours sur ses réalisations novatrices.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici